Rechercher
  • Valentine Sled

La recette des Spaghetti Carbonara de Simone Zanoni !

Alors elles sont pas belles nos carbos ? 🤩



Qu’est-ce qu’on s’est marré hier soir avec Louise ! 😄

Il s’est passé plein de choses : des astuces, des belles images bien cadrées, des gestes techniques... 😅On a aussi chanté et parlé très fort, pour le plus grand plaisir de vos oreilles ! 😂


Un grand merci au chef Simone Zanoni de nous avoir lancé ce défi ! On était plutôt contentes du résultat, en tout cas on s’est régalées ! 😋


Retrouvez la recette détaillée des Spaghetti Carbonara de Simone Zanoni ci-dessous !

Et retrouvez le replay du live en post, et les moments forts en story à la une « live 02/03 » !


On vous fait des bisous et on vous dit à très bientôt pour un nouveau live de Loulou & Valou ! 🙅🏻‍♀️🙅🏼‍♀️🥰




Les Spaghetti Carbonara de Simone Zanoni


Recette détaillée :


Pour 2 personnes :


- 200g spaghetti gros calibre, tréfilés en moule en bronze

- 10g de gros sel marin

- 60g guanciale coupé en tranches de 5mm d’épaisseur

- 60g pecorino

- 40g parmigiano

- 1 œuf extra frais entier

- 2 jaunes d’œufs extra frais

- 3g de poivre noir en grains entiers


- Remplir une marmite d’eau. Prévoir environ 1L d'eau par 100g de pâtes. Ajouter le sel (normalement il faut mettre 10g de sel par litre d'eau pour la cuisson des pâtes, mais les carbonaras sont déjà très salées donc on divise les proportions par deux, soit 4/5g de sel par L d'eau).


- Retirer la couenne du guanciale au couteau, faire attention à bien conserver le gras, qui va servir à lier la sauce des pâtes. Tailler dans le sens de la largeur en fine lamelles.


- Déposer le guanciale taillé dans une poêle creuse encore froide, puis la mettre à chauffer à feu moyen. Le guanciale va ainsi fondre progressivement, puis devenir translucide avant de se mettre à griller et devenir croustillant. Surtout bien conserver le gras, c’est le plus important dans la sauce !


- Dans un mortier, écraser le poivre avec un pilon jusqu’à obtenir une poudre (on peut se permettre de garder quelques petits morceaux pour garder la texture du poivre).


- Une fois que le guanciale est devenu bien grillé et croustillant, le débarrasser avec une écumoire ou une spatule à trou, en veillant à bien garder le gras au fond de la poêle.

Faire toaster la moitié du poivre dans le gras pendant une à deux minutes, puis ajouter 2 louches d’eau de la marmite d'eau pour les pâtes, et couper le feu.


- Plonger les spaghetti dans l’eau bouillante salée (prévoir max 120g de spaghetti par personne, pas plus pour avoir des restes, les carbonaras se mangent dans l'instant, si vous les faites réchauffer au micro-onde vous obtiendrez une omelette).

Vérifier la cuisson sur le paquet : on va les laisser cuire dans la marmite la moitié du temps ! Bien remuer les spaghetti avec une griffe pour ne pas qu’ils coagulent entre eux.

Important : il faut choisir des spaghetti de qualité, gage d’un taux important d’amidon dans les pâtes, qui va servir à lier la sauce. Si vous êtes nombreux, choisir plutôt des pâtes courtes, dont la cuisson est plus facile à gérer.


- Remettre à chauffer la casserole. À la moitié du temps de cuisson des spaghetti, les retirer de la marmite avec la griffe et les plonger directement dans la casserole contenant le mélange d’eau et de gras de guanciale frémissant. Finir de cuire les pâtes comme un risotto, à chaque fois que l’eau réduit, il faut en ajouter une louche jusqu’à que les pâtes soient cuites (goûtez). La sauce va s’épaissir ainsi peu à peu.


- Préparer la crème aux œufs : verser dans un saladier, l’œuf entier, les jaunes d’œufs, le pecorino et le parmesan râpé (veiller à garder un peu de parmesan pour le dressage), et le reste du poivre. Mélanger au fouet et ajouter ½ louche d’eau de cuisson des pâtes. Réserver.


- Faire chauffer le four à 80°C. Déposer les assiettes creuses dans lesquelles vous allez servir les pâtes pendant 10 minutes : les assiettes chaudes vont permettre à la sauce de rester bien onctueuse et de ne pas figer au contact du froid en servant.


- À 1 minute de la fin de la cuisson des spaghetti (la texture doit encore être ferme, un peu plus que la fameuse texture « al dente »), couper le feu et attendre quelques secondes. Ajouter l’appareil à base d’œufs dans la poêle et remuer très rapidement pour ne pas faire cuire les œufs. La sauce va s’épaissir et se lier naturellement avec la chaleur de la poêle.


- Servir tout de suite : la carbonara n’attend pas !

Dans une assiette creuse, déposer une jolie portion de spaghetti que vous aurez fait tourner préalablement dans une louche pour leur donner du volume. Déposer le guanciale grillé sur le dessus, et râper un peu de parmesan (ajouter un peu de poivre s’il vous en reste).

Manger rapidement !

9,463 vues0 commentaire